Maison et Objet – Edition Janvier 2016

Maison et Objet – Edition Janvier 2016

 

Comme à son habitude, l’édition janvier 2016 du salon Maison et Objet, à été une véritable réussite.
Les nouveautés de l’année, les innovations des différents designers étaient au rendez-vous. Je m’en suis pris plein la vue.

Des couleurs vives, des formes & motifs géométriques, des créations innovantes, surprenantes, des matières naturelles.

 

MAISON ET OBJET – ART DE LA TABLE

Cette année, on continu à allier ancien et nouveau. On trouve des formes baroques, mais aussi antiques alliées à des matériaux d’aujourd’hui, des textures et aspects qui apportent un effet contemporain aux objets, ainsi que de la brillance, de la douceur, de l’élégance.
J’adore !

maison-et-objet-janvier-2016
maison-et-objet-janvier-2016
MAISON ET OBJET – COTE TEXTILES

De plus en plus, les grandes enseignes comme les nouveaux créateurs tendent vers des matières de plus en plus naturelles et parfois même bio. En effet ils récupèrent, réutilisent des matériaux pour un tout nouvel usage, par exemple les côtons, tissus bio, mais aussi les tissus issus d’autres pays, ainsi que d’autres cultures. C’est tout cela qui fait la richesse et la disparité de tout ce que l’on peut trouver sur le marché aujourd’hui.

maison-et-objet-janvier-2016

IMGP3478
maison-et-objet-janvier-2016

MAISON ET OBJET – FORMES ET DESIGN

Les formes géométriques composées de lignes, points, volumes délimités sont les premières figures que l’on apprend dès le plus jeune âge. Des indémodables mis à l’honneur chaque année, le sont de manières différentes à chaque fois. En effet, on retrouve le cercle à répétition, les étoiles, les losanges … Des formes simples, géométriques et épurées. L’art n’est pas dans le visuel en lui même, c’est un ensemble. La figure géométrique en général à son symbolisme, elle représente les limites, l’étendue des choses, et chaque figure géométrique en particulier à son propre symbolisme : un espace clos, des formes à répétition, une continuité, l’infini.

IMGP3288
IMGP3323
MAISON ET OBJET – ART D’AUJOURD’HUIIMGP3531IMGP3545

Sculptures réalisée à partir de pierres naturelles, en particulier l’ardoise. Les ardoises de Trélazé (49).

IMGP3554
maison et objet

Catch you dreams avec ces magnifiques attrapes-rêves artisanaux. Des vraies oeuvres d’artJe rêverai d’en avoir un dans mon chez-moi, pas vous ?

Si vous souhaitez en voir plus et voir ma sélection coups de coeur de cette édition … c’est par ici 😉

Salon Maison & Objet – The place to be


SALON MAISON & OBJET : THE PLACE TO BE.

IMGP3452

Maison-et-objet-craft-hall
Hall des métiers d’art

 

Si vous êtes comme moi, passionné(e) de design, d’art et de décoration le salon Maison & Objet est L’INCONTOURNABLE. Chaque année, en janvier et septembre à Paris, et également à Miami et Singapour.
Le Salon Maison & Objet permet de découvrir les nouvelles tendances de l’année, les formes, couleurs, trames, matériaux … et également les dernières collections des marques les plus en vogue.

Ma définition du salon :
Espace de rencontre entre professionnels.
Echanges de contacts
Rencontres
Nouveautés
Innovations
Coups de coeur

IMGP3267

Cela fait maintenant 2 ans que je m’y rend chaque année. La toute première fois, je ne savais pas vraiment ce que ca allait m’apporter. J’y suis un peu allée au feeling, errant dans les allées, émerveillée devant toutes ces merveilles du design. Je me sentais toute petite face à tout ça.

Maison & Objet m’a à chaque fois énormément apporté. Tant sur les connaissances du monde du design, en particulier avec la découverte de nouvelles enseignes, de nouveaux créateurs et des dernières innovations, mais également lors des conférences qui sont à chaque fois très intéressantes et m’apportent beaucoup.

Je pense qu’il ne faut pas y aller seulement avec une idée en tête. Avoir des objectifs, c’est une bonne chose, mais laisser la porte ouverte à l’aventure et aux surprises est encore mieux!

IMGP3265

J’ai fait de superbes rencontres dans le monde de l’architecture mais pas que.
Je m’intéresse énormément à l’art et j’adore le contact que je peux avoir avec les artistes.
L’art et le design vont de pair.

Maison & Objet est pour moi un lieu de rencontre, un lieu d’échange.
On retrouve l’espace de 5 jours, une quantité énorme de corps de métier, d’enseignes, et de créateurs du monde entier.

C’est le lieu où naissent de nouvelles collaborations, des alliances professionnelles et partenariats.

IMGP3453

IMGP3503

IMGP3380

 

DAIDO MORIYAMA – Fondation Cartier


DAIDO MORIYAMA Daido-Moriyama-Prochainement-Fondation-Cartier
Exposition  » DAIDO TOKYO  »


6 février › 5 juin 2016

 

Prochainement à la Fondation Cartier, la photographie japonaise sera mise à l’honneur. 

Daido Tokyo met à l’honneur le travail récent de l’artiste : en présentant un vaste ensemble de photographies couleur, l’exposition lève le voile sur un aspect méconnu et pourtant omniprésent dans son travail photographique depuis deux décennies.

Daido Moriyama à toujours été fasciné par la rue, les aspects étranges et inhabituels du flux urbain.
Il aime également la sensualité, l’érotisme et s’adonne à capturer ses sujets en mouvement donnant alors l’impression du prolongement du corps par la photo. Ces mouvements alors transcrits sur ses clichés donnent une impression de photo prise à la hâte, il témoigne de l’esthétique de l’instantané.

Images avant-gardistes, et transgressives qui reflètent la contestation et la prise de conscience japonaise.

L’art selon Daido Moriyama :

  • Photographies noir et blanc très contrastées
  • Flux constant de la vie urbaine
  • Fragments d’un bourdonnement imperturbable
  • Cadrages chancelants

Il a laissé place au hasard et à l’instantané. Prises de vues spontanées, déambulation dans les villes du Japon puis du monde entier. Daido Moriyama se porte sur ce qui passe souvent inaperçu au sein du tumulte urbain.

Il capte la réalité qui l’entoure au moment où il prend la photo.
Ce n’est qu’a partir des années  70 qu’ils à commencé à photographier en couleurs. Selon lui, la couleur permet de rajouter de la force à ses clichés et de mieux retranscrire la réalité.

Daido Moriyama : ce chasseur d’images urbaines.

Entre l’intime et le réel :  » Le noir et blanc exprime mon monde intérieur, les émotions et les sensations que j’ai quotidiennement quand je marche sans but dans les rues de Tokyo ou d’autres villes. La couleur exprime ce que je rencontre, sans aucun filtre, et j’aime saisir cet instant pour ce qu’il représente pour moi. Les premières sont riches en contraste, dures, et reflètent pleinement ma nature solitaire. Les secondes sont polies, sages, comme je me présente au monde.  » disait-il.

Daido-Moriyama-Exposition-Fondation-Cartier5
Daido Moriyama – Photographe Japonais – Wavesafterwaves
Daido-Moriyama-Exposition-Fondation-Cartier2
Daido Moriyama – Photographe Japonais – Wavesafterwaves
Daido-Moriyama-Exposition-Fondation-Cartier4
Daido Moriyama – Photographe Japonais – Wavesafterwaves
Daido-Moriyama-Exposition-Fondation-Cartier1
Daido Moriyama – Photographe Japonais – Wavesafterwaves

Fondation Cartier – Paris